Zone de Texte: ALIVES

                                               Cinéma le dimanche en fin d’après-midi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        

 

 

Tél : 03 80 75 64 09

Aux heures de bureau

 

 

Zone de Texte: S

L’ABREUVOIR

Plein tarif : 5,50 €                    Tarif réduit : 4,50 €                           Tarif jusqu'à 14 ans : 4 €

Dimanche 17 février 2019      à 18h

 

LES INVISIBLES


De Louis-Julien Petit

Avec Audrey Lamy, Corinne Masiero, Noémie Lvovsky
Genre
Comédie
Nationalité
français
Durée 1h42

Suite à une décision municipale, l’Envol, centre d’accueil pour femmes SDF, va fermer. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s’occupent : falsifications, pistons, mensonges… Désormais, tout est permis !

Dimanche 3 février 2019      à 18h

 

Au bout des doigts


De Ludovic Bernard

Avec Jules Benchetrit, Lambert Wilson, Kristin Scott Thomas
Genres
Drame, Comédie
Nationalité
français
Durée 1h46

La musique est le secret de Mathieu Malinski, un sujet dont il n’ose pas parler dans sa banlieue où il traîne avec ses potes. Alors qu’un des petits cambriolages qu’il fait avec ces derniers le mène aux portes de la prison, Pierre Geitner, directeur du Conservatoire National Supérieur de Musique l’en sort en échange d’heures d’intérêt général. Mais Pierre a une toute autre idée en tête… Il a décelé en Mathieu un futur très grand pianiste qu’il inscrit au concours national de piano. Mathieu entre dans un nouveau monde dont il ignore les codes, suit les cours de l’intransigeante « Comtesse » et rencontre Anna dont il tombe amoureux. Pour réussir ce concours pour lequel tous jouent leur destin, Mathieu, Pierre et la Comtesse devront apprendre à dépasser leurs préjugés…

Dimanche 10 février 2019      à 18h

 

Edmond


De Alexis Michalik

Avec Thomas Solivérès, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner
Genres
Drame, Comédie
Nationalités
français, belge
Durée 1h50

Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : « Cyrano de Bergerac ».